Un avocat qui se spécialise en indemnité de licenciement

Un avocat en France exerce depuis son obtention de l’agrément la profession à titre général et ne peut se spécialiser qu’après 4 années d’exercices au moins de l’une des filiales du droit. Se charger des affaires de l’indemnité de licenciement et attester de 4 années d’exercice d’affaires d’indemnité de licenciement donne droit à un avocat de demander à être attesté avocat spécialisé en indemnité de licenciement. Cette spécialisation est effective dès lors que l’avocat réussisse son entretien de spécialisation en indemnité de licenciement.

Se spécialiser en indemnité de licenciement pour un avocat

Être avocat c’est déjà être professionnel de la défense des intérêts à titre généraliste, mais en plus de cela l’avocat peut se limiter à défendre des droits très précis. Un avocat qui cherche à se spécialiser en indemnité de licenciement doit faire preuve de la pratique de cette spécialité pendant au moins 4 ans et passer et réussir un entretien de spécialisation. Cet entretien de spécialisation pour avocat d’indemnité de licenciement cherche à vérifier la maitrise de l’avocat de cette spécialité.

L’avocat d’indemnité de licenciement et le calcul de l’indemnité de licenciement

Les avocats spécialisés en indemnité de licenciement se réfèrent à l’article L122-9 du code du travail français pour calculer les indemnités de licenciement pour les affaires qu’ils ont la charge de défendre. Cet article calcule l’indemnité de licenciement sur la base d’un pourcentage du salaire mensuel de l’employé ou de ses heures de travail. Cette base est la suivante: un mois de salaire par année de travail pour les 10 premières années d’ancienneté. Pour un salarié rémunéré à l’heure, à titre d’exemple, l’indice de calcul d’indemnité de licenciement est celui de 20 heures de salaire.

Quelles majorations pour l’indemnité de licenciement?

En plus du calcul de l’indemnité de licenciement pour un employé, le calcul des majorations de cette indemnité fait aussi parti du rôle que peut jouer son avocat spécialiste du licenciement. Les majorations les plus connues pour une indemnité de licenciement sont les suivantes:
– La première majoration de l’indemnité de licenciement d’un travailleur licencié est celle d’un salaire mensuel par année de présence au-delà d’une ancienneté de travail de 10 ans.
– L’indemnité de licenciement peut se majorer en double en cas de licenciement pour raisons économiques.
– Ces indices de calculs de l’indemnité de licenciement sont majorés par d’autres indices pour les anciennetés de plus de dix ans.
– Les échéances prises en compte en calculant l’indemnité de licenciement et ses majorations sont celles de l’entré en service d’une part et celle de la fin du préavis de licenciement d l’autre.

——————————–

Pour plus d’infos, visitez les sites et blogs qui m’ont aidé à rédiger ce texte:

– http://avocat-jalain.fr

http://www.legavox.fr

http://avocat-paris.info

http://www.avocat-enseignants.fr

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s